Typiquement masculin ! – 8 clichés sur les hommes en matière de mode

« Le foot, les voitures, la bière et le sexe ! » – Typiquement pour les hommes, alors ? Un jugement (ou préjugé) classique sur le sexe masculin. Évidemment, il en existe un tas. Qui n’a pas forcément été confronté à l’un d’entre eux dans sa vie ? Tout le monde en connaît. Bien sûr, leur pertinence varie selon les hommes.

Les clichés sont généralement constitués d’habitudes négatives, bien qu’il existe également des clichés résolument positifs. Par exemple, les hommes ont la bonne réputation de savoir parfaitement se garer, de disposer de remarquables connaissances techniques et de posséder un excellent sens de l’orientation. Ils doivent aussi être protecteurs et offrir une épaule solide sur laquelle on peut se reposer dans les moments difficiles.

Mais quand l’homme est-il un homme ? Une question que s’est également posé sérieusement le chanteur allemand Herbert Grönemeyer qui énumérait dans sa chanson les qualités que l’on associait encore aux hommes au milieu des années 1980. Nul doute que les paroles seraient différentes aujourd’hui. Car l’homme a acquis bien des nouveaux attributs depuis. Il n’est plus seulement solutionneur de problèmes, amant, sportif, bricoleur, maître d’œuvre. En effet, comme toujours dans la vie, la seule chose qui ne change pas c’est le changement, tous les hommes ne devraient donc pas être mis dans le même sac.

Cependant, bien que les rôles genrés aient considérablement évolué ces dernières années, certains clichés ont la vie dure. En matière de mode, quels sont-ils ? Nous avons démêlé le vrai du faux sur les clichés concernant les hommes et la mode, la mode et les hommes. Qui se reconnaîtra ?

1. Porter un costume rend plus intelligent

« Il est impossible d’être trop habillé ou trop éduqué. » – Oscar Wilde, écrivain

C’est apparemment ce que beaucoup d’hommes pensent lorsqu’ils portent un costume. Que cela soit conscient ou non n’a pas d’importance dans ce cas. De façon surprenante, c’est ce que confirme une étude menée aux États-Unis : les hommes en costume prennent des décisions plus sages.

Des chercheurs de la California State University à Northridge ont étudié l’interaction entre les processus de réflexion du cerveau et les vêtements. Résultat ? Eh bien, oui ! L’habit fait le moine ! Notre conception et notre perception du monde dépendent aussi, entre autres, de notre tenue vestimentaire. Plus exactement, du fait que nous portions une tenue formelle ou plutôt informelle. D’ailleurs, cet effet ne concerne pas uniquement les hommes, mais également les femmes.

Qu’en est-il exactement ? Plus notre tenue est formelle, plus notre pensée est abstraite. Selon cette étude américaine, les hommes en costume ont tendance à voir les choses dans leur ensemble, à avoir un point de vue plus large et à ne pas se perdre dans les détails.

Mais cette capacité à avoir une pensée plus abstraite conduit-elle à prendre des décisions plus sages et est-elle, en définitive, couronnée de davantage de réussite ? Oui ! Car cette qualité est l’attribut-clé des hommes d’affaires à succès. En matière de finances, elle est aussi importante : au lieu de céder à des impulsions spontanées, on garde la tête froide face aux investissements à longue échéance.

Il suffit d’enfiler un costume pour être intelligent ? Non, bien sûr. Ce serait trop beau pour être vrai ! Il s’agit davantage ici de l’aspect psychologique et, par conséquent, de la sensation que la tenue procure à celui qui la porte. Les tenues formelles sont, généralement, portées dans un contexte moins personnel. Cela signifie que la perspective et l’attitude intérieure sont, elles aussi, plus abstraites et moins personnelles. Les hommes en costume acceptent donc mieux la critique, tandis qu’ils doutent plus facilement de leur propre valeur, habillés de façon plus décontractée. « Mettre une tenue élégante suscite en nous un sentiment de puissance qui change notre manière de voir le monde », explique Abraham Rutchick, co-auteur de l’étude citée par le magazine « The Atlantic ».

Or, au quotidien et au bureau, les tenues sont de plus en plus « casual » et le costume se fait de plus en plus rare. Une question se pose alors : la force symbolique et l’effet psychologique du costume ne seraient-ils pas en train de se renforcer ? Conformément à la devise : plus les choses sont rares, plus elles sont précieuses ? Qu’en pensez-vous ?

2. Les hommes sont des chasseurs – même quand ils font du shopping

« Tous les grands hommes sont modestes. » – Gotthold Lessing, écrivain allemand

Les femmes font du shopping, les hommes achètent ! – la société Outfittery GmbH a demandé à l’institut d’études de marché GfK d’analyser de manière approfondie cette affirmation.

Résultat : les hommes sont des chasseurs et se rendent dans un magasin avec un objectif ciblé. Leur devise : entrer dans la boutique, acheter et ressortir. Selon l’étude, pour un tiers des hommes, la priorité est que l’achat se déroule rapidement et efficacement. Une tâche à cocher, en somme ! Les hommes savent déjà au préalable qu’ils ont besoin d’une veste gris foncé et la recherchent de manière ciblée. La plupart des hommes rentrent donc à la maison avec le vêtement qu’ils recherchaient.

Pour les femmes, c’est totalement différent. Les femmes aiment flâner, fouiller et prennent le temps de découvrir des nouveautés. Elles veulent se laisser inspirer. Le shopping est un loisir ! Cela explique aussi pourquoi les femmes rentrent souvent chez elles avec des achats impulsifs et spontanés.

En ce qui concerne le shopping, hommes et femmes vivent dans deux mondes différents.

3. Les hommes en costume d’affaires sont sexy

« Toutes les choses ont leur beauté, mais tout le monde ne sait pas la voir » – Confucius, philosophe chinois

Les hommes en costume sont agréables à regarder – c’est du moins ce que pensent beaucoup de femmes et d’hommes. La première impression compte… et elle est, la plupart du temps, positive en costume. Quelques secondes suffisent pour se faire une opinion sur une personne. Porter un costume, symbole de statut représentant l’intelligence, la puissance et la souveraineté, permet de convaincre rapidement. Il s’agit d’un homme qui, du moins dans la tête des gens, a trouvé sa place dans la vie. En outre, un homme en costume se déplace et agit réellement différemment. Hommes et femmes en sont, généralement, impressionnés.

Tels sont les résultats d’une étude menée par Vera Heeslinger. À l’origine, il s’agissait de savoir si on était considéré comme plus séduisant par des partenaires potentiels lorsqu’on portait des vêtements rouges. Si cela n’a pas pu être démontré, un autre effet intéressant a toutefois été révélé. Les hommes portant une tenue formelle, c’est-à-dire un costume d’affaires, étaient jugés plus séduisants que les hommes au look casual ou sportif.

Alors, messieurs, portez de temps en temps un costume élégant, votre charme n’en sera qu’amplifié ! Une impression visuelle soignée suscitera le respect et l’estime.

Pour que tout se passe à merveille à votre premier rendez-vous comme aux suivants, nous avons rassemblé ici les principaux conseils à suivre au moment de choisir votre tenue vestimentaire :

1. Des vêtements parfaitement ajustés
2. Des chaussures propres, assorties à l’ensemble de la tenue. Selon une enquête, c’est à cela qu’une majorité de personnes jugent que quelqu’un a bon goût.
3. Les basiques sont des valeurs sûres. Les costumes noirs ou plutôt sombres sont des modèles classiques. Une chemise blanche ou beige est idéale avec un jean soigné ou un chino. Les basiques sont faciles à associer et confèrent une note d’élégance en toute occasion.

4. Les hommes ne s’intéressent pas à la mode

« Bien s’habiller est une forme de bonnes manières. » – Tom Ford, styliste américain

Décoration soignée, superbe éclairage, surfaces élégantes et un choix immense. Ça vous dit quelque chose ? Probablement pas ! Car dans la plupart des boutiques, c’est uniquement réservé au rayon femmes. Et qu’en est-il pour les hommes ? Dans un petit rayon ou au sous-sol du magasin au fond dans un coin, ils se contentent de deux cabines et d’un choix de coloris allant du noir au bleu foncé, en passant par le gris. Pas étonnant que cela entretienne le cliché de « l’homme qui ne s’intéresse pas à la mode ».

Selon l’étude de secteur « Marché du textile 2020 » du cabinet de conseil en stratégie Oliver Wyman, les hommes sont un groupe cible fortement négligé par les enseignes de prêt-à-porter. Cela implique également que la présentation des articles est généralement peu motivante pour un achat. Pourtant, les hommes veulent une mode variée, exclusive et stylée. « Les hommes regrettent l’absence de coupes variées et ajustées », indique Sarah Roesener, Engagement Manager, qui a suivi l’étude.

Naturellement, les situations décrites ci-dessus ne concernent pas tous les magasins et tous les fabricants. Il existe des enseignes de prêt-à-porter et des marques pour hommes qui souhaitent leur proposer une expérience de shopping unique et répondent à leurs envies !

Car les hommes progressent en matière de prise de conscience de la mode et de leur propre corps. Après tout, selon une étude de la chaîne de magasins à petits prix TK Maxx, près de la moitié des hommes interrogés aiment bien, voire énormément, faire du shopping. Le shopping rend heureux ! Les hommes aiment se montrer sûrs d’eux et bien dans leur peau dans le domaine de la mode, mais pas seulement. Les soins corporels sont aussi en hausse, comme en témoigne notamment la popularité croissante des barber shops. Les nombreuses marques de prêt-à-porter masculin en sont également conscientes et le cliché de l’homme qui se désintéresse de la mode disparaît progressivement. Le magazine Forbes constatait ainsi avec étonnement : « Les commerçants doivent s’habituer à l’idée que l’achat de vêtements n’est plus une affaire de femmes ».

5. Les hommes préfèrent acheter en magasin plutôt que passer des heures à chercher sur Internet

« Les hommes n’ont pas de patience. C’est pour ça qu’ils ont inventé la fermeture à glissière. » – Senta Berger, actrice

C’est vrai ! Dans l’enquête réalisée auprès des consommateurs par l’institut d’études de marche GfK, plus de la moitié des hommes ont indiqué qu’ils achetaient leurs vêtements dans le commerce traditionnel. Sur Internet, le choix est souvent immense et il est difficile de garder une vue d’ensemble. Et encore mois de trouver rapidement ce que l’on cherche. 31 % des hommes interrogés ont déclaré être stressés lors de l’achat de vêtements et de l’association de tenues et d’être plutôt réticents à ces activités.

En revanche, près de la moitié des femmes, selon l’étude, font leurs achats sur le Net. Rien d’étonnant à cela puisque les femmes recherchent de l’inspiration et un vaste choix. Et où peut-on trouver une offre plus grande que sur Internet ?

Néanmoins, les hommes aiment aller sur Internet pour comparer les prix et rechercher le vêtement convoité au prix le plus avantageux. Il s’agit là des résultats d’une étude de l’institut d’études de marché First Insight.

6. Les hommes aiment les chemises

« Si vous me demandez ce que j’aurais aimé avoir inventé dans la mode, je dirais la chemise blanche. Pour moi, la chemise blanche est la base de tout. Tout le reste vient après. » – Karl Lagerfeld, icône de mode

Les hommes aiment les chemises – et cette tendance va même en s’accentuant. Il y a 20 ans, on comptait, en moyenne, deux chemises de moins dans les garde-robes. Un chiffre confirmé par une étude de Walbusch. En Allemagne, 98 % des hommes possèdent des chemises. Et dans un nombre relativement important : 15,5 pièces par homme en moyenne. Même si leurs armoires sont aussi remplies de pull-overs et de t-shirts, les chemises ont la préférence des hommes. Logique, si l’on en croit l’étude. En effet, un homme sur deux se sent toujours bien habillé quand il porte une chemise. Un homme sur quatre admet ressentir davantage de confiance en lui et d’assurance, vêtu d’une chemise. Par ailleurs, les chemises sont des vêtements confortables, qui conviennent dans la plupart des occasions. La qualité et les matières y sont pour beaucoup. Les hommes sont fidèles à la devise : quand on achète pas cher, on achète deux fois. Il semblerait que la formule magique des hommes en matière de vêtement soit plutôt : de haute qualité, moderne, sobre et classique !

7. Les hommes se fichent de leurs sous-vêtements

« L’élégance ne serait-elle pas l’oubli total de ce que l’on porte? » – Yves Saint Laurent, créateur de mode français

Que pensent les hommes de leurs sous-vêtements ? Le site AskMen.com a cherché à le savoir. Dans une enquête, près d’un homme sur deux a admis se sentir sexy en portant de beaux sous-vêtements. Les hommes accordent donc de l’importance à leur look « en dessous » !

Mais quel est le modèle le plus apprécié des messieurs ? Le string tanga est assez impopulaire avec seulement 2 % des voix. Les sous-vêtements blancs et les boxers longs ne remportent pas non plus un grand succès. Les vainqueurs incontestables sont les boxers courts, près du corps. Ils épousent les formes comme une seconde peau. Confectionnés dans une matière de haute qualité, ils sont agréables au toucher, beaux et confortables. Que demander de plus ?

8. L’homme allemand, inventeur du look « chaussettes dans les sandales »

« À quoi bon porter des chaussettes ? Elles finissent toujours par faire des trous » – Albert Einstein, physicien

Porter des chaussettes dans ses sandales est le fashion faux-pas absolu. Il semblerait que cette « invention en matière de mode » soit l’œuvre de touristes allemands, restés indifférents aux moqueries sur leur look. Ce fashion faux-pas était surtout commis par des personnes relativement âgées, qui ne se préoccupaient pas des dernières tendances. Mais les Allemands sont-ils vraiment à l’origine de cette association mondialement décriée ?

On sait peu de choses sur la naissance de la combinaison sandales-chaussettes. Des fouilles réalisées sur un site de l’Antiquité en Angleterre tout comme en Égypte ont apporté la preuve que l’on portait déjà des chaussettes dans les sandales à l’époque. Certains indices laissent à penser, cependant, que les Allemands seraient les inventeurs de cette faute de goût vestimentaire : pendant des années, les touristes allemands ont été les plus grands voyageurs et avaient donc aussi envie de se sentir à l’aise pendant leurs vacances. Ils ont donc choisi des chaussures qui ressemblaient à leurs pantoufles. C’est du moins l’explication possible que donne Lena Sämann, cheffe de rubrique chez Vogue Digital.

Voilà pour les clichés les plus courants sur la mode et les hommes. Mais, comme vous le savez, il en existe bien d’autres. Et pas uniquement en matière de mode ! Quelle dose de vérité y a-t-il dans ces clichés ? Disons que les préjugés sur les comportements d’achat des hommes et des femmes ne sont pas les fruits du hasard. Leur attitude différente quand ils font du shopping a été prouvée et repose sur différents facteurs. Mais bien entendu, il existe toujours des exceptions. À chacun ensuite de décider d’accompagner ces stéréotypes d’un sourire indulgent ou bien de les combattre avec énergie. Une chose est sûre : il y a eu, il y a et il y aura toujours des clichés sur les hommes et les femmes. En effet, juger les autres est une fonction de notre intelligence que l’on n’abandonne jamais complètement.

Ne ratez plus aucune tendance et abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter.

Abonnez-vous à notre newsletter.

Votre équipe CARL GROSS

2019-11-14T15:21:00+01:00